AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 From Hell. Moore/Campbell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marion
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 491
Age : 33
Localisation : le placard aux mangas
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: From Hell. Moore/Campbell   Mer 24 Juin 2009 - 20:30

Cette histoire est venue de l’enfer, comme si le Londres victorien contenait dans son ventre les monstres propres aux meilleures histoires.



« From Hell » peut être qualifiée de Bd historique si l’on tient compte de la densité de la narration. Six cent pages au service d’une des plus grandes affaires criminelles de l’Histoire, une « autopsie de Jack l’éventreur ».
Allan Moore (l’un des plus grands scénariste comics que la terre eu portée, soit dit en passant) se livre à une compilation minutieuse des sources et une reconstitution fascinante des évènements qui secouent Londres en cette fin de siècle.

Les dessins d’Eddie Campbell illustrent une réalité historique autant qu’ils donnent vie à l’atmosphère de ce Londres sombre et terrifiant, qui aujourd’hui encore animent les fantasmes des foules.
Le découpage des séquences est parfaitement construit pour servir le récit dans des tons exclusivement noirs et blancs et des traits fins.
Les personnages, les lieux sont parfaitement reconstitués et les plans imaginés avec audace renouvellent sans cesse le rythme et la construction de la narration.
Moore et Campbell nous font donc découvrir les multiples protagonistes et rebondissements d’une affaire policière complexe, les enjeux et les intérêts qui ont animé la capitale victorienne et la couronne d’Angleterre.

L’intrigue présentée par Allan Moore sur les origines et les motivations de Jack l’éventreur est tirée de la thèse de Stephen Knight, qui fut largement critiquée et condamnée comme fausse et insensée par la communauté des historiens anglais.
Selon son étude les assassinats de Jack faisaient partie d’une conspiration maçonnique pour dissimuler la naissance d’un enfant illégitime susceptible de déstabiliser la famille royale.
Toutefois le but des auteurs était d’utiliser la version des évènements de Knight comme base scénaristique à la reconstitution des meurtres de l’éventreur.
« From Hell » n’en demeure pas moins une fiction, revendiquée par ses auteurs, qui proposent également de nombreuses pages d’explications entre les scènes reconstituées à partir des sources historiques et policières et les scènes inventées pour construire l’intrigue.
L’un des aspects les plus réussis demeure l’analyse de la psychologie de Sir William Gull « Jack l’éventreur » dans cette version qui a également fait l’objet de nombreuses recherches psychanalytiques autour des modes opératoires et des « motivations » du tueur en série.

« From Hell » a également permis à Allan Moore de développer une critique sociale et politique sévère du Londres de la fin du 19e siècle, de l’ère victorienne et de ses importantes inégalités sociales. De même l’œuvre est sous-tendue par un discours profondément féministe dénonçant l’ascendance de l’homme sur la femme pendant toute cette période.
Dans cette vision globale, précise et complexe on détecte également les éventuelles causes sous-jacentes à la création d’un esprit aussi dérangé, fou et violent que celui de Jack l’éventreur.
Ainsi résonne comme un appel au monde les mots que l’on a attribué à l’éventreur : « Je suis celui par lequel le XXe siècle arrive. » puisqu’on le considère aujourd’hui comme le premier tueur en série a avoir été diagnostiqué (après coup bien sur).

Revenir en haut Aller en bas
Vervamon

avatar

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 37
Localisation : Pendelhaven
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: From Hell. Moore/Campbell   Sam 27 Juin 2009 - 14:34

Quelques commentaires suite au post de Marion.

.C'est Alan Moore (un seul l). :-)
.From Hell c'est bien l'idee qu'on se fait d'un "graphic novel" aux USA, un pave illustre. C'est impossible a lire d'une traite, et les nombreuses notes rassemblees a la fin de l'ouvrage participent au plaisir de la lecture.
.Je pense qu'il faut le dire, c'est assez moche. Pas rebutant, mais bien moche quand meme a mon avis.
.Le film qui en a ete tire est fort correct.
.A noter : la sequence ou Gull a une epiphanie (ca commence au milieu de la page 362) et voit litteralement le monde moderne devant lui est extraordinaire. EXTRAORDINAIRE.
Revenir en haut Aller en bas
Pierrick

avatar

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 33
Localisation : Billom
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: From Hell. Moore/Campbell   Jeu 2 Juil 2009 - 18:01

C'est l'un des albums les plus marquants que j'ai pi lire. Véritable roman graphique à la beauté diabolique, on plonge dans la lecture à reculon, intrigué par ce crayonné écorché vif, avant d'être possédé par les forces maléfiques de ce voyage dans l'enfer des ruelles de whitechapel.
Toute la richesse des références à la société britannique victorienne, à la franc-maçonnerie, ou à l'Histoire, en font un œuvre magistralement maîtrisée, qui ne laissera personne indifférent.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4742
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: grrrr   Ven 3 Juil 2009 - 8:18

Deux commentaires suite au post de Vervamon :
- Le dessin n'est pas moche du tout et colle parfaitement à la noirceur du sujet. L'aspect "jeté" est un peu normal dans la mesure où il y a 500 pages à dessiner ...
- Le film tiré de la BD est vraiment très très mauvais et passe complètement à côté du propos de Moore, ne retenant que l'aspect action policière et criminelle du récit.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Vervamon

avatar

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 37
Localisation : Pendelhaven
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: From Hell. Moore/Campbell   Ven 3 Juil 2009 - 20:11

Hehe, comme quoi sur ces 2 points il y a profond desaccord.

Je preciserai pour le film que tu n'as pas tort en disant que ca ne se concentre que sur la partie enquete policiere, mais ca n'etait pas desagreable pour autant (je pense que nous n'avions pas les memes attentes neanmoins).
Revenir en haut Aller en bas
Pierrick

avatar

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 33
Localisation : Billom
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: From Hell. Moore/Campbell   Sam 11 Juil 2009 - 19:35

Je vais prendre la défense de Fred! From Hell le film, ça n'a rien à voir tout bonnement avec la bande-dessinée. L'adaptation souille l'oeuvre originale, car elle n'apporte ni la même force, ni les mêmes thèmes. Et toute la magie de la bande-dessinée - sur le cinéma par exemple, c'est de pouvoir raconter une histoire avec un graphisme recherché, qui fournit un univers particulier.

Est-ce que l"on peut lire From Hell d'une traître ? Oui, ça se fait. D'autant plus facilement que le Red Bull est de nouveau autorisé en France.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: From Hell. Moore/Campbell   

Revenir en haut Aller en bas
 
From Hell. Moore/Campbell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» From Hell. Moore/Campbell
» From Hell, de Alan Moore et Eddie Campbell
» Stephen Campbell Moore
» FROM HELL - EDITION 25 ANS
» One piece 540-Lv6 Infinite hell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: