AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Valérian - Métro Châtelet, ...- Station Brooklyn,...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Valérian - Métro Châtelet, ...- Station Brooklyn,...   Sam 10 Jan 2009 - 17:41

En 1980 et 1981, paraissaient deux albums plutôt atypiques dans la collection Valérian...



En effet, les incursions de notre agent spatio-temporel au XXeme siècle s'étaient limitées à une seule expédition, dans La Citée des Eaux mouvantes, pour cause de catastrophe nucléaire... Laquelle est encore à venir lorsque paraissent ces deux albums...

C'est l'occasion pour Mézières et Christin de plonger leur héros dans un contexte contemporain, loin des planètes exotiques, pour nous faire suivre un passionnant thriller...

Galaxity dépêche donc son meilleur (!) agent pour enquêter sur d'étranges manifestations dans la France de Giscard. Il sera assisté d'un contact, le débonnaire monsieur Albert (*)...


Une première expédition militaire s'étant soldée par un échec, Galaxity a choisi la discrétion afin de ne pas perturber davantage la trame du passé par une ingérence trop visible...(**)

Valérian reste en contact télépathique avec Laureline qui mène les investigations de son côté, dans l'univers futuriste de Galaxity, sur différentes planètes.


Les "incidents" sur lesquels Valérian enquête prennent la forme de manifestations de créatures élémentaires : terre, feu...


eau...


et air.

(Avec une scène d'affrontement spectaculaire qui met à mal les verrières du centre Pompidou... Par ailleurs, le lecteur appréciera les progrès de Valérian en langue vernaculaire.)

A chaque fois, il constate la présence de cadres de multinationales versées dans l'énergie ou les technologies de pointe.

Grâce à Laureline, on apprend que les élémentaires s'étaient déjà manifestés sur une planète médiévale et que les féodaux avaient tenté de les utiliser pour renforcer leur pouvoir... avant de provoquer la destruction de leur monde.

Ces phénomènes sont en fait des démonstrations... Ceux qui les organisent veulent vendre à une planète arriérée une puissance qu'elle est incapable des maîtriser. Comme les féodaux, les capitalistes sont dépassés par cette débauche de pouvoir...


Une forme de mise en garde contre les dérives provoquées par la course au profit...

Par certains côtés, ces albums rappellent les comics pour les manifestations paranormales dans un cadre contemporain... manifestations qui mettent à mal le mobilier urbain.

Mais ce n'est certes pas dans un comic book de l'époque que le héros se laisserait charmer et manipuler par une ravissante intrigante avant de se faire mentalement redresser les bretelles par sa compagne...


Laquelle, par esprit de revanche, n'hésitera pas à user de ses charmes pour manipuler à son tour les deux crétins machos à l'origine de tous ces débordements...


Par ailleurs, dans un comic book, on aurait placé derrière tout ce complot un super-vilain machiavélique, un cerveau criminel redoutable ou, à la rigueur, une grande puissance galactique dont les vaisseaux s'apprêteraient à fondre sur notre planète...

Rien de tout cela. Il ne s'agit que deux traine-patins aussi cupides que stupides, aux ambitions médiocres et qui connaîtront une fin aussi minable que leur carrière...


Cependant, Christin nous apprend que deux puissances galactiques qui auraient intérêt à contrarier le développement futur de Galaxity suivent de prêt les événements... Il pose ainsi les jalons pour les albums suivants afin de négocier le paradoxe temporel qui donne ses origines à l'empire galactique terrien, au service spatio-temporel et, donc, aux aventures de Valérian... Mais, ceci est une autre histoire...

(*) Le principe d'un "contact" et d'un relais spatio-temporel à chaque époque a été arrêté dès la première aventure de Valérian, Les Mauvais Rêves.
(**) Ironiquement, la tentative de débarquement des Terriens du futur passe pour une nouvelle manifestation des OVNI chers à J.-C. Bourret, alors très en vogue. Un album de BD regroupant les adaptations de témoignages venait de sortir...
Revenir en haut Aller en bas
 
Valérian - Métro Châtelet, ...- Station Brooklyn,...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Valérian - Métro Châtelet, ...- Station Brooklyn,...
» Valérian et Laureline. L'ouvretemps.
» Expo Valérian > 5/03
» Quand Goldorak cite Valérian...
» Valérian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: