AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tamara Drewe de Posy Simmonds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4726
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Tamara Drewe de Posy Simmonds   Lun 20 Oct 2008 - 8:40

Quand bd et littérature font bon ménage ...
Après le flaubertien Gemma Bovery qui avait eu son petit succès à l'époque, l'anglaise Posy Simmonds continue son oeuvre de réinterprétation des classiques du XIX° siècle avec Tamara Drewe, librement adapté de Loin de la foule déchaînée (Barbara) de Thomas Hardy.
Posy Simmonds se plaît à actualiser ces (ses) chroniques sociales et à les situer à notre époque. Comme quoi rien n'a changé dans la comédie humaine.
Le retour au bercail campagnard de Tamara Drewe, jeune journaliste people adoptée à Londres ne va pas passer inaperçu. Tout le monde se souvient de la petite Tamara au gros pif. Tout le monde va transpirer devant la belle Tamara au nez retaillé.
A commencer par les écrivains du gîte spécialisé dans le calme propice à l'écriture, premiers voisins de Tamara. Et puis les paysans. Et puis les jeunes. Mensonge, convoitise, les personnages vont et viennent sans se faire de cadeau et malheur à celui ou celle qui n'aura pas surveillé ses arrières.
L'originalité du récit est le jonglage entre l'écriture brute et la bande dessinée. Plusieurs personnages centraux se partagent la narration, ce qui permet de s'affranchir de leurs intentions. Le texte est un plus incontestable, et dans la forme, et dans le fond. Il offre une vraie originalité de la mise en page et permet d'aller plus loin dans l'approche psychologique des personnages.
Du grand art !




Désolé, j'ai trouvé que des images en anglais pale


Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2608
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Tamara Drewe de Posy Simmonds   Ven 7 Nov 2008 - 21:47

Grand art cheers , je confirme les propos de Fred et je ne rajouterai pas grand chose sur l'histoire au risque de trop en dire pour ceux qui ne sont pas encore tombés sous le charme de la belle Tamara Embarassed .
Je dirai juste que ce bouquin est un vrai délice I love you , même si la lecture complète s'avére relativement longue (comptez bien entre 3 et 4 heures study ) , elle reste toujours fluide et rythmée grâce aux nombreux personnages qui sont décortiqués en profondeur , on prend un grand plaisir à les voir évoluer au fil de l'histoire , à voir tous les clichés et les masques tombaient.
Le format plus grand et la mise en couleur rendent l'ensemble beaucoup plus digeste que le précedent Gemma Bovery.

A mon sens , ce qui fait la force de ce livre , c'est justement que l'histoire ne s'arrête pas exclusivement à Tamara et au thème de la bimbo sexy qui va faire tourner les têtes , grâce à sa formidable plume Posy Simmonds nous emmène plus loin dans sa quête sur la compréhension des êtres et des sentiments qui peuvent les animer.

can
Revenir en haut Aller en bas
Pierrick

avatar

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 33
Localisation : Billom
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Tamara Drewe de Posy Simmonds   Mar 11 Nov 2008 - 19:30

Un véritable pavé qui allie la bande-dessinée et la littérature. C'est en ces quelques mots que l'on pourrait décrire ce roman graphique anglais.
Pour répondre sans concession, non, ce n'est pas indigeste. L'alternatif entre les cases et le texte n'est pas si lourd que ça (tant que l'on accepte l'idée de lire en plusieurs fois, ou pendant un long moment). Au contraire, ce schéma s'impose très rapidement, apportant sa dynamique, et met encore mieux en valeur L'AUTRE originalité : l'alternance des narrateurs.

Dans beaucoup de BD, on retrouve des points de vue différents, des schémas narratifs à plusieurs niveaux. Mais dans Tamara Drewe, Posy Simmonds atteint une maîtrise qui frise l'excellence. Plus que le reste, c'est ce principe qui permet de voir les personnages évoluer, vivre leur propre cheminenement, leur propre doute...

Tamara Drewe est un peu comme un puzzle. Déjà, car la BD ne tourne pas uniquement autour du personnage qui lui offre son nom. Elle n'en est ni l'héroïne, ni le personnage principal. S'en arrêter à cela serait, à mon sens, mal lire l'ensemble. Car le dit ensemble est l'histoire de pas moins une demi-douzaine de personnages qui se cotoient, se croisent, vivent ensemble ou ne se connaissent pas. Une demi-douzaine de vies, d'existence, auquelles va être liée directement ou pas Tamara Drewe.

Voilà pourquoi le roman graphique se distingue totallement des autres. Non pas qu'il brille par sa thématique, mais car il permet de suivre le quotidien de tous ces personnages chacun différents, et que leur existence en sera boulversée par ce personnage qu'est Tamara Drewe.

Je n'en dis pas plus, car je pense que Cas a bien résumé le tout & que Fred a bien présenté l'ensemble. C'est difficile de résumer l'action, tant il vaut mieux se préserver pour la lecture. Comme souvent, j'ai ouvert ce livre comme une aventure graphique, pour chercher à me surprendre. Et je n'ai pas été déçu.
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2296
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Tamara Drewe de Posy Simmonds   Dim 16 Nov 2008 - 20:41

Tamara Drewe de Posy Simmonds


Et zut !!! Une fois de plus, ce maudit libraire a raison. Il me l'a fait lire et j'ai été complètement absorbé par ce livre. Je n'ai pas pu aller me coucher sans l'avoir terminé et c'est avec un immense plaisir que je l'ai feuilleté, une fois fini, vers une heure du matin. Bigre ! Quelle choc ! Quelle écriture !
La partie n'était pas gagnée pourtant.

Quand j'ai feuilleté ce pavé de 134 pages avec tout ces textes, je n'ai eu qu'une envie, le reposer et passer à de la vraie BD, avec des cases et des
dessins et quelques bulles pas trop remplies. Trop de textes qui viennent entortiller les images, très peu pour moi !

Quelle erreur que de penser que ces textes ne font pas partie des images. Au contraire, ils les soutiennent, les explicitent. Tout se complète parfaitement dans une alchimie de la mise en page que l'auteure maitrise
parfaitement. Ça marche très bien et pour moi, c'est un peu magique.

C'est donc accompagné d'une agréable lecture que l'on parcours cette histoire fort bien construite. La narration qui passe par un personnage puis l'autre permet un développement de l'intrigue suivant tout ces points de vue qui se complètent sans jamais se répéter.
Chaque personnage possède une place privilégiée, jusqu'au dernier, jusqu'à la fin.
Tamara porte le rôle titre car elle est le grain de sable qui va tout dérégler dans ce petit monde en équilibre précaire. Un équilibre maintenue en place par une main de fer dans un gant de velours. C'est la poigne de Beth qui contrôle tout, pour mieux garder son mari volage auprès d'elle. Enfermé dans sa cage doré, soutenu et encadré par sa chère épouse, le mari, Nick, n'arrive pas à déployer ses ailes et n'attend que le passage d'une nouvelle conquête pour se sortir de la routine. Cette oie, un peu perdue mais pas vraiment blanche, ce sera Tamara. Sûre de son nouveau charme et un peu manipulatrice, elle cherche à se faire une place au soleil tout en croyant
encore au prince charmant, sans voir pour autant qu'il n'est peut être ni si loin, ni tout à fait comme elle l'imagine. En effet, elle ne veut pas reconnaître le seul qui a des sentiments sincères pour elle, ce brave Andy. Lui, il a déjà subit les aléas de la vie et il préfère faire le dos rond en attendant des jours meilleurs. Il est juste et bon comme les gens de la campagne et travaille la terre de son mieux pour le plaisir de tous. Ce n'est pas le cas de Ben, qui trompe sa dernière déception amoureuse dans le lit de la belle. Il en profite pour continuer à amuser la galerie comme au temps de sa gloire de batteur dans un groupe de rock à la mode. Heureusement pour
lui, toutes ne l'ont pas oublié et les adolescentes de coin guettent sa Porsche jaune et ses moindres faits et gestes. La petite Jody en tête et ce sera pour son plus grand malheur alors que son amie Casey s'en sortira un peu mieux.

La ronde de tous ces personnages, et quelques autres, est régulièrement traversée par un bonhomme apparemment anodin mais qui apporte en réalité
beaucoup au récit, Glen, écrivain laborieux dans ses œuvres et dans sa vie. Il paraît inutile et pourtant il compte, c'est d'ailleurs lui qui ouvre et qui ferme le récit.

Toute cette mise en scène ne serait pas aussi convaincante sans le dessin de Posy Simmonds. Très détaillé sans être lourd et toujours dans le ton du récit. Il joue avec les teintes pour nous guider dans l'histoire, en couleur quand il prend le relais des textes et dans une prédominante bleue quand il accompagne les écritures.
Décidément, dans cet ouvrage, tout se complète.

C'est, au final, une belle histoire d'hommes et de femmes, de leurs relations, pleines de mesquineries ou, au contraire, avec une certaine grandeur d'âme qui nous est contée là avec beaucoup de justesse.




Et pour finir je dirai à ce maudit libraire que je ne lui rendrai pas son livre. Non, je le garde car je compte bien le faire découvrir à tout le monde. Alors, dépêchez-vous, il n'en reste pas beaucoup....
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2296
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Tamara Drewe de Posy Simmonds   Mar 18 Nov 2008 - 20:04

En complément, la rubrique de BD Gest avec la quelle je ne suis pas du tout d'accord :

http://www.bdgest.com/chronique-3235-BD-Tamara-drewe-.html

Si l'on peut effectivement reprocher à ce livre quelque chose, ce n'est justement pas le fait d'être superficiel et de ne pas développer des personnages suffisamment profonds. En effet, ce livre base tout son intérêt sur le fait que ses personnages ne sont effectivement pas des gens exceptionnels et que la tranche de vie qui nous est proposée là est très proche de le la vraie vie.
C'est un roman graphique, pas de l'héroic fantasy !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Vervamon

avatar

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 37
Localisation : Pendelhaven
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Tamara Drewe de Posy Simmonds   Lun 29 Mar 2010 - 15:30

Viens de lire Gemma Bovery (trouve d'occas a Esprit BD, c'est cool).

Ayant adore Tamara Drewe, j'ai... beaucoup aime Gemma Bovery, l'effet nouveaute en moins.

En fait on peut assez facilement comparer les 2 ouvrages, car on a l'impression d'avoir quasiment le meme livre entre les mains ! Il n'y a pas de couleur dans Gemma Bovery, et le format, tout en hauteur, est etrange, mais grosso modo c'est le meme livre / la meme histoire avec les memes qualites dans les deux cas. C'est d'ailleurs assez surprenant de voir a quel point les 2 ouvrages sont proches, j'ai le sentiment que Fred a vise dans le mille quand il ecrit au sujet de Tamara Drewe "Posy Simmonds se plaît à actualiser ces (ses) chroniques sociales et à les situer à notre époque. Comme quoi rien n'a changé dans la comédie humaine.". Car c'est bien de cela qu'il s'agit, a la lecture de Gemma Bovery, Tamara Drewe apparait comme une version actualisee (et legerement amelioree) de ce precedent ouvrage !

Bref, si vous avez adore Tamara Drewe que vous en voulez encore, et n'avez pas Gemma Bovery, vous pouvez y aller sans crainte. Les autres pourront se contenter de l'un des 2 au choix, vu que c'est la meme chose. :-)

A noter que dans les 2 cas, les traductions (Lili Sztajn) ont vraiment l'air d'etre d'un tres bon niveau, et les subtilites de Gemma Bovery avec un narrateur qui traduit des lettres de Gemma de l'anglais vers le francais, et l'emploi de termes francais dans le texte d'origine sont tres bien rendues.


Dernière édition par Vervamon le Lun 29 Mar 2010 - 15:31, édité 1 fois (Raison : accord)
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2296
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Tamara Drewe de Posy Simmonds   Sam 26 Juin 2010 - 11:17

Et une adaptation de plus !!!! Une !!!

Sur ce coup là, je suis un peu sceptique compte tenu de la richesse du bouquin ! Comment faire passer tout ça dans un film ! Surtout que ça ressemble fort, d'après les extraits à une comédie !
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2608
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Tamara Drewe de Posy Simmonds   Sam 26 Juin 2010 - 11:21

mouaip' , pas terrible la bande annonce Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Pierrick

avatar

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 33
Localisation : Billom
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Tamara Drewe de Posy Simmonds   Sam 26 Juin 2010 - 14:43

ça a l'ait d'être devenu une comédie de mœurs à l'anglaise. Sans plus grand rapport avec l'idée initiale du roman graphique :p !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tamara Drewe de Posy Simmonds   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tamara Drewe de Posy Simmonds
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tamara Drewe de Posy Simmonds
» Tamara Drewe de Posy Simmonds
» Posy Simmonds - Tamara Drewe
» Gemma Bovery de Posy Simmonds
» Literary Life de Posy Simmonds

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: